Réseau cuma et atténuation du changement climatique : Retours sur quelques initiatives en vidéo !

Toutes les actualités
luzerne
Comment l'agriculture peut-elle contribuer à l'atténuation du changement climatique ? On peut trouver des réponses à travers certaines initiatives en cuma. Exemples en vidéo !


Le Programme national pour le développement agricole et rural (PNDAR) est en cours de révision pour la période 2022-2027. Dans ce cadre, une journée de restitution était organisée, le 27 janvier dernier, par le GIS Relance agronomique et le ministère de l’Agriculture, pour faire un bilan des projets Casdar portant sur la contribution de l’agriculture à l’atténuation du changement climatique. Deux interventions présentaient des exemples d'initiatives dans le réseau cuma, à découvrir ci-dessous.

Du méthaniseur au séchage : mise en place d'un cercle vertueux par la cuma La Fourragère

Témoignage de Guénaël Hamelin.

La cuma la Fourragère a été créée en 1960 autour de l’activité ensilage, puis s’est développée sur d’autres activités. Aujourd’hui, certains de ses adhérents s’interrogent sur les limites de leurs systèmes, notamment au regard de la dépendance au soja. Pour y répondre, ils s’appuient sur le dispositif GIEE pour introduire deslégumineuses fourragères dans leurs assolements. Afin de consolider le développement de ces fourrages et favoriser la production de protéines végétales locales, le groupe a investi dans un séchoir collectif valorisant la chaleur d’un méthaniseur. Satisfaits par cette expérience, le groupe souhaite aujourd’hui aller plus loin dans la valorisation de cette chaleur produite localement. Retrouver ce témoignage dans la vidéo ci-dessous (à 17min25).
 
Témoignage La fourragère

 

Mise en place d'échanges entre producteurs et consommateurs de légumineuses fourragères

Témoignage issu des travaux de recherche réalisés dans le projet Luz'co.

Alors que l’intérêt des légumiseurses fourragères est unanimement reconnu, leur intégration dans les agroécosystèmes par les agriculteurs demeure faible, limitée par de nombreux freins technico-économiques et organisationnels. Ouvrant des solutions inenvisageables à l’échelle individuelle, les démarches collectives à l’échelle d’un territoire peuvent favoriser cette transition vers des systèmes faisant plus de place aux légumineuses fourragères. 
En effet, ces dynamiques collectives permettent :
  • De répondre aux besoins en équipements adpatés aux défis logistiques de ces nouvelles pratiques
  • D’accéder aux ressources productives stratégiques
  • D’optimiser l’organisation du travail
  • De partager l’expérience et de consctruire des nouvelles connaissances
  • De gérer l’incertitude
Parmi ces dynamiques, nouer des échanges gagnants-gagnants à l’échelle locale entre producteurs et utilisateurs de légumineuses fourragères est un des leviers permettant de renforcer la place des légumineuses fourragères en faveur de la transition agroécologique. Tous les détails en vidéo (à partir de 16min00) :
 
Couplage animal - végétal


Vous souhaitez plus d'informations sur le projet luz'co et les trois autres leviers collectifs évalués ? Tour d'horizon en trois minutes avec la vidéo ci-dessous : 
 
Luz'co en 3 minutes


 

 

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Responsables des cuma de l'Ouest vous pouvez désormais accéder gratuitement au Guide des Prix de Revient des CUMA de l'Ouest en version numérique !

Lire la suite de l'article

La FRcuma Ouest est intervenue dans le cadre de l’opération “vendredi digital du Space 2021” lors du webinaire “couvrir sa fosse à lisier et produire de l’énergie”.

Lire la suite de l'article