Communication

Sans labour à la cuma de Logon (22) : 70% de semis simplifié en céréales - Des réponses aux questions, au Rallye Sol

Située à Coëtlogon (22) tout près du Cambout, où se déroulera le Rallye Sol le 18 septembre prochain, la cuma de Logon compte aujourd'hui 10 adhérents et deux chauffeurs. L'un est employé à 80 % et l'autre à 70 %, pour une superficie totale de travail de 700 ha.
  "Nous réalisons tous les travaux du sol, l'épandage, la récolte des round, l'enrubannage", détaille Jean-Luc Mignot, l'un des chauffeurs. La Cuma dispose donc de tout le matériel adéquat pour ce faire, dont deux tracteurs (190 CV), l'un d'entre eux ayant été renouvelé début 2008. "Pour le fumier, l'épandage du lisier et les roundballer, nous travaillons beaucoup en entraide avec la Cuma de Plumieux, poursuit Jean-Luc Mignot. Ce partenariat fonctionne bien. Il représente une solution d'avenir." Pour lire la suite de l'article de Anne-Laure Lussou (12-09-2008),...

Saint-Brice-en-Coglès fête l'anniversaire du Safir

A l'initiative de la cuma de Saint-Brice-en-Coglès, 200 bénévoles se sont retrouvés le 29 août dernier pour fêter l'anniversaire du Safir. Il y a un an, Saint Brice accueillait le salon. Un succès avec 32 000 visiteurs, rendu possible notamment grâce aux bénévoles, agriculteurs et ruraux. Cette soirée était l'occasion de partager des bons souvenirs grâce à un film et de nombreuses photographies.
Cette soirée était l'occasion de partager des bons souvenirs grâce à un film et de nombreuses photographies. Le prochain salon aura lieu les 3-4-5 septembre 2009 à Treffieux en Loire Atlantique.

Finistère : Grand-Prix - Les cuma se mobilisent

Le grand prix des Cuma 2008 a mis à l'honneur 9 Cuma finistériennes qui se sont investies pour favoriser l'installation de jeunes, améliorer les conditions de vie et de travail ou en faveur du développement durable.
Article de Chantal Pape paru dans TerrAgricoles le 5 juillet 2008. Pour lire la suite cliquez ici      

Démonstration récolte de l'herbe

Journée technique

Cuma : On est trop modeste dans ce qu’on fait localement

“On ne parle jamais de ce qui va bien.” On a tendance à déplorer l’individualisme actuel alors qu’il existe des démarches collectives positives. Les Cuma par exemple, et c’est pour mettre en valeur ce travail que la fédération nationale des Cuma lance son 3e Grand Prix, dont le premier échelon va se jouer au niveau départemental.
On a un problème de communication” constate Daniel Foucher, le président de la Fédération mayennaise. Pourtant, les Cuma sont depuis longtemps des laboratoires techniques et sociologiques : “Le matériel est le moyen, mais au-delà il y a des hommes qui se rassemblent. On a tous des jours avec et des jours sans.” Dans les coups durs, on est heureux de pouvoir compter sur ses voisins. lire la suite de l'article de Rémi Hagel (l'Avenir agricole - 01/02/2008) 

Portes ouvertes dans les CUMA de la Manche - « En cuma, pourquoi pas toi ? »

La Fédération Départementale des cuma de la Manche organise 2 après midi de découverte à destination principale des jeunes des établissements de formation agricole du département et des jeunes agriculteurs.
 Cet évènement, ouvert à tous et intitulé « En Cuma, pourquoi pas toi ? » se déroulera :  Le Mardi 22 janvier à St Quentin Sur Le Homme de 14H00 à 16H30 Le Mardi 29 janvier à St Germain Le Gaillard de 14H00 à 16H30 Déjà, plus de 200 élèves sont inscrits à ces 2 journées !       Au programme : 3 ateliers pour présenter les intérêts du travail en CUMA     ECONOMIE : Les charges de mécanisation. Les outils pour calculer ses charges de mécanisation et les leviers pour les réduire. Le tracteur en CUMA...

Pages

S'abonner à Communication

Partenaires