Agroéquipement et Environnement

La cuma de l'Ouette assure service et prix avec une occasion

En Mayenne, un groupe d’irréductible cumistes résiste au déclin de l’activité ensilage. Depuis plus de dix ans et après l’incendie d’une machine, la cuma de l’Ouette sert les adhérents de son groupe avec une ensileuse acquise d’occasion. Elle a maintenu son service et un prix.

De la salle aux champs

Troisième et dernière journée de préparation du salon aux champs 2019 à Broons. Il va désormais prendre forme dans les champs
La der avant l’événement. Le président Nogues l’annonçait en ouverture des réunions de travail : « cette journée du 3 avril est la dernière journée plénière de préparation des ateliers du Salon aux champs 2019. » Dans les salles agencées pour les accueillir, les équipes qui planchent sur les présentations, démonstrations et expositions ont mis en rang leurs idées. La suite des travaux, ce sera au champ pour l’implantation des vitrines, collections et autres micro parcelles de démonstration. Sur plus d’une vingtaine d’hectares disponibles, c’est une surface d’environ...

Des solutions collectives pour développer les légumineuses fourragères

85 personnes ont répondu présent à l'invitation des partenaires du projet Luz'co le 26 mars dernier à Paris pour une rencontre nationale consacrée aux "solutions collectives pour développer les légumineuses fourragères" (récolter / sécher / échanger / progresser en groupe).
Les agriculteurs, techniciens, ou étudiants présents ont notamment échangé autour de posters présentant la démarche et les résultats des groupes-pilotes ou détaillant des solutions techniques ou études scientifiques liées au développement des légumineuses fourragères. Retrouver l'ensemble des posters et diaporamas de la journée ici sur le centre de ressources en ligne (luzco.fr). Le projet Luz'co arrive bientôt à son terme : clap de fin prévu les 18 et 19 septembre sur l'atelier "autonomie protéique" du salon aux champs avec la présentation d'une synthèse des enseignements du...

Comment régler son semoir à maïs monograine

Les adhérents des cuma des Pays-de-la-Loire se sont réunis à Joué-en-Charnie le 28 mars pour travailler les réglages du semoir à maïs monograine.

Chantiers d'épandage de lisier et digestats : quelle organisation choisir et à quel coût ?

Les chantiers d'épandage de lisier ou de digestats peuvent être réalisés avec différents matériels et organisations : tonne à lisier, épandage sans tonne, automoteur d'épandage, chantier avec dissociation du transport et de l'épandage...Le réseau cuma Ouest et l’IFIP, dans le cadre du projet TEpLis (1), ont élaboré un outil permettant de déterminer les coûts et la durée des chantiers d’épandages alternatifs à la traditionnelle tonne à lisier et son tracteur.
Cet outil se veut être pédagogique en proposant une première approche simple. Pour cela, il suffit de renseigner : Scénario de référence, ce qui se pratique sur votre exploitation, dans votre cuma (ex. une tonne à lisier de 18 m3 avec un pendillard de 15 m qui fait le transport et l'épandage) Scénario alternatif, ce qui pourrait être envisageable (ex. l'épandage est fait par du matériel d'épandage sans tonne et le transport est fait par 2 tonnes à lisier) Le...

Les rencontres fourrages en Normandie : maïs et herbe à l'honneur

Les fédérations des cuma de Normandie, Littoral Normand & Elvup vous invitent à participer à la restitution des travaux du programme Ecosilage * les 16 mai à Flamets Fretils (76) et 21 mai à Valdallière (14). L'ensilage de maïs et l'ensilage d'herbe sont à l'honneur.
Programme prévisionnel :  Matin : Ensilage de maïs : comment éviter de jeter 1 benne sur 10 ? 3 ateliers techniques pratiques et concrets sur les enjeux et les gains potentiels depuis le chantier d’ensilage jusqu’à la distribution. 1-Les gains au silo : résultats des suivis de chantiers et de silos, outils pour préparer son chantier et évaluer la conservation, chasser l’air le jour de l’ensilage. 2-Les gains à l’auge : outils pour évaluer la qualité du fourrage au...

#Agriculturedegroupe2.0

Développer les usages des plateformes numériques d’échange en agriculture de groupe
                          Objectif du projet : étudier l'intérêt et tester l'usage d'outils numériques pour fluidifier la gouvernance et l'organisation des cuma et des groupes en leur permettant de mieux conduire et piloter leurs activités à distance, en complément des réunions présentielles. Les objectifs Analyse des pratiques actuelles de gouvernance ou d’organisation des activités et les problématiques associées Analyse des usages du numérique actuels Développement (application...

Le conseil régional en visite dans les cuma

Olivier Allain, vice-président en charge de l’agriculture au Conseil Régional de Bretagne, a rencontré le 19 mars les cuma de la renaissance et du vieux bourg à Ruffiac dans le Morbihan.
La rencontre s’est déroulée à l’atelier que partagent les deux cuma, en présence des responsables des fédérations de cuma bretonnes. L’occasion d’illustrer le soutien apporté par le Conseil Régional aux investissements réalisés sur certains matériels par les cuma. Olivier Allain, s’est particulièrement intéressé aux matériels de semis direct et de récolte de l’herbe (faneuse et andaineur), acquis récemment avec une subvention PCAE. La région privilégie le développement de la transition des exploitations notamment au travers des aides aux mesures agroenvironnementales et climatiques (...

RAP-ID - un Réseau Agriculture de Précision se met en place en Normandie

Un réseau partenarial vient de se mettre en place en Normandie. Il réunit la fédération des cuma Normandie Ouest, la FRcuma Ouest, le Sileban (station expérimentale légumière) et la coopérative Agrial. Objectif : développer un réseau de compétences permettant l’évaluation de technologies issues de l’agriculture de précision à destination des filières légumes et grandes cultures. Les travaux de ce réseau mis en place dans le cadre du Partenariat Européen pour l’Innovation (PEI) ont démarré à l'automne 2018 pour une durée de deux ans.
La technologie au service des céréaliers et des légumiers normands Les innovations technologiques (informatique, imagerie…) favorisent une évolution rapide des agroéquipements vers plus de précision. Cette évolution constitue une opportunité pour répondre aux fortes exigences de performances technico-économique, environnementale et sociale auxquelles sont soumis les producteurs légumiers et céréaliers. La mise en place du réseau RAP-ID devra notamment permettre de vérifier l’adéquation de l’offre technologique existante ou en cours de développement aux spécificités locales et...

Pages

S'abonner à Agroéquipement et Environnement

Partenaires