TEpLis

Forum débat - panneaux Mécaélevage Yffiniac 2016

Témoignages des cuma de Plurien, la Pommeraye et intervention de Pierre Havard, station des Cormiers
Pour répondre au plus près aux interrogations des professionnels et aux questions actuelles des éleveurs, le réseau cuma Ouest organise de façon régulière des MécaEvénement. Le dernier MécaElevage s'est déroulé le jeudi 23 juin 2016 au cœur de la Bretagne, dans la commune d’Yffiniac (22 - Côtes d'Armor), située au sud-est de Saint-Brieuc. Retrouvez ci-dessous les panneaux  exposés au Mécaélevage concernant les interventions des cuma de Plurien et de la Pommeraye, ainsi que celle de Pierre Havard sur le thème "Poids et sol"

Des automoteurs spécialisés pour l'épandage d'effluent

L'épandage de lisier est très majoritairement réalisé aujourd’hui par des tonnes classiques, qui effectuent le transport et l’épandage. De nouvelles organisations voient le jour, comme la dissociation du transport et de l’épandage. Lors de ces chantiers dissociés, des automoteurs spécialisés peuvent assurer la phase d’épandage. Ces automoteurs peuvent être avec ou sans tonne.
Des tracteurs et des tonnes à lisier de plus en plus gros Qui ne s’est jamais retrouvé derrière un tracteur et une tonne à lisier, en voiture, pendant la période d’épandage des effluents d’élevage ? Pour répondre aux demandes des agriculteurs et aux besoins de performance de débit chantier et de précision de travail, ces ensembles sont de plus en plus volumineux et lourds. Ces augmentations de poids et de volumes du matériel ne sont pas sans conséquences sur : la sécurit...

La tonne à lisier ne suffit plus

De plus en plus d’agriculteurs et d’observateurs relèvent les limites du système actuel gros tracteur et grosse tonne pour l’épandage du lisier. Et si on faisait autrement ?
L'épandage de lisier est très majoritairement réalisé aujourd’hui par des tonnes classiques, qui effectuent le transport et l’épandage. Or, il existe aujourd’hui des alternatives au système gros tracteur et grosse tonne à lisier, comme l’a montré le débat organisé à MécaElevage (23 juin à Yffiniac). Son titre : « La tonne à lisier ne suffit plus ». En effet, le matériel et la main d’œuvre coûtent cher, et les parcelles s’éloignent. Pour répondre aux demandes des éleveurs, les cuma comme les autres acteurs investissent dans des tonnes d’une capacité de plus en plus grande, qui...

Le lisier en démo à MécaElevage

Les démonstrations commentées de MécaElevage porteront sur deux domaines : l’enrubannage et l’épandage d’effluent. Gros plan sur les premiers inscrits pour le lisier et rendez-vous le 23 juin à Yffiniac (22).
APM : séparateur de phases mobile Le module mobile comprend un séparateur à vis Stallkamp PSS 4-550, un réservoir tampon pour l’alimentation, avec sa pompe et une seconde pompe de refoulement. La mise en œuvre de ce séparateur ne demande que 15 minutes.   Bauer/Kerboas : séparateur de phases à vis Les séparateurs Bauer, à vis et cage en inox, reçoivent un tamis à fentes, avec 5 largeurs possibles. Ils peuvent être configurés pour du lisier peu liquide (version HD). Découvrez la suite de l'article de Pascal Bordeau > lire l'article  

En cabine, pour l’épandage du lisier

Du soleil, une belle parcelle et pas mal de lisier de canard à épandre : voilà le programme de Jérôme, chauffeur à la cuma départementale des Landes, au volant d’un Terragator.
Découvrez le reportage en cabine et la vidéo d'Elise Poudevigne > voir

Epandage de lisier sans tonne à la cuma de Plurien (22)

Video d'un chantier d"épandage sans tonne par la cuma de Plurien (22) réalisée par le journal Entraid. Pour lire l'article Entraid, cliquer ICI

Épandage de lisier sans tonne : zoom sur une organisation innovante

Plus d'une dizaine de cuma de l'Ouest pratique l'épandage de lisier sans tonne. Cette technique présente beaucoup d'intérêts : débit de chantier instantané sur la parcelle important, faible poids sur la parcelle, facilite la valorisation du lisier sur blé... Néanmoins, une des limites identifiées à ce dispositif, est de trouver un système qui permette d'utiliser l'épandage sans tonne sur une (des) parcelles) distante du site d'exploitation (ou de la fosse)
Plusieurs cuma l'Ouest ont choisi ce type d'organisation des chantiers d'épandage de liser, notament la cuma de Plurien dans les Côtes d'Armor. Retrouvez un de leur chantier dans la vidéo ci dessous réalisée par le journal Entraid Plus d’informations dans l'article ICI L'épandage sans tonne sera présent au Mécaelévage, au travers notamment de démonstrations commentées  : épandage sans tonne et automoteur d'épandage sans tonne. La cuma de Plurien...

Leur choix : la spécialisation de l'épandage du lisier

Stéphane Nogues (président de la Fédération des cuma de Bretagne Ille Armor) et Mathieu Folliard (salarié de la cuma la Roulliacaise- Côtes d'Armor) nous parlent de la dissociation du transport et de l'épandage de lisier lors de leur visite du salon Agritechnica. Reportage et vidéo réalisés par Entraid. Pour lire l'article cliquer ICI

Dissocier le transport et l'épandage du lisier

L'activité épandage de lisier est très présente dans les cuma de l'Ouest. Les contraintes réglementaires, les conditions météorologiques et l'évolution des exploitations agricoles entrainent un besoin en débits de chantiers plus important. Au fil des années, les volumes des tonnes à lisier ont donc tendance à augmenter.
L'augmentation des volumes et du nombre d'équipements présents sur les tonnes à lisier (pompes, enfouisseurs,...) entraine une augmentation des engins. Ceci a des conséquences non négligeables sur : La consommation de carburant L'usure des pneumatiques Le tassement du sol La sécurité routière De nouvelles organisations voient le jour, comme l'épandage sans tonne ou la dissociation de l'épandage et du transport avec stockage temporaire. Stéphane Nogues (président...

TEpLis (Transport et Epandage du Lisier) : Rencontre avec l’entreprise PICHON

Le jeudi 03 mars 2016, les différents partenaires du projet TEpLis ont rencontré l’entreprise Pichon à Guipavas, afin d’échanger techniquement sur les solutions d’épandage de lisier.
Cette rencontre a permis aux différents partenaires du projet de découvrir l’entreprise, les différentes gammes de produits fabriqués et importés par PICHON (notamment automoteur d’épandage et remorque de transport spécialisée). Nous avons également pu mieux comprendre les demandes et les enjeux actuels du transport et d'épandage de lisier au travers de la vision d’un constructeur. Il a été souligné l’importance et l’impact de l’accès aux fosses à...

Pages

S'abonner à TEpLis

Partenaires