Bords de champs

Bords de champs : Limiter le temps d'entretien

Les désherbants et les débroussaillants avaient l'avantage de la simplicité et de la rapidité. Désormais, il n'est plus possible de traiter à moins d'un mètre d'un point d'eau pour limiter les transferts de produits phytosanitaires et d'azote. Retour donc vers un entretien mécanique avec différents matériels plus ou moins polyvalents. Les montrer en action était le but des Cuma lors de quatre démonstrations, une dans chaque département breton. Article Paysan Breton, 2006
    Une trentaine d'agriculteurs ont fait le déplacement de Plumaudan (22). Tous ont le souci de chercher une solution pour entretenir correctement sous les clôtures, sur les talus, dans les fossés. Mais toujours sans y passer trop de temps. Alors des formules comme la clôture à déport latéral constitue une solution pour passer rapidement un broyeur d'accotement sous le fil. Sur le piquet à 80-90 cm du sol est enfoncée perpendiculairement une tige (fer à béton par exemple) avec un isolateur à l'extrémité. Le déport varie de 1 à 1,30 m. Les piquets peuvent être placés au centre de...

Démonstrations "Entretien des bords de champs" en Pays-de-Loire

5 démonstrations "Entretien mécanique des bords de champs et des clôtures" en Pays-de-La-Loire
Les fédérations de cuma de Pays de La Loire travaillent depuis plusieurs années sur la question de l’entretien mécanique des bords de champs. L’objectif est de trouver des solutions alternatives aux produits phytosanitaires qui allient efficacité et temps de travail limité. Dans le contexte actuel de réduction des traitements phytosanitaires, les travaux menés jusqu’à présent prennent tout leur sens. Dans cette dynamique, les fédérations de cuma de Pays de la Loire organisent une démonstration dans chaque département. L’objectif est de présenter des matériels...
S'abonner à Bords de champs

Partenaires

Horsch Partenaire des cuma