Chantiers complets en cuma : pulvérisation

prestation pulvé boivre
Dans un contexte où le rapport au travail évolue, de plus en plus de cuma se posent la question de la délégation des chantiers. Pour y répondre, les fédérations de cuma de l'Ouest publient des nouvelles références sur les chantiers complets en cuma. Découvrez ici les références pour les chantiers de pulvériastion.

Ce chantier est optimisé par la présence de main d’oeuvre salariée compétente. Sa mise en place dans les cuma reste timide mais ce chantier va probablement se développer avec les différentes obligations qui s’imposent aux agriculteurs (contrôle technique du pulvérisateur, certi-phyto obligatoire, local de stockage des produits, plate-forme de remplissage aménagée, etc).

C’est l’occasion de s’équiper d’un pulvérisateur haut de gamme qui permet à la fois de mieux protéger l’opérateur et de réduire les doses de produits. Les cuma qui peuvent aller jusqu’à la mise en place d’un programme phyto commun avec utilisation du même produit peuvent encore gagner en débit de chantier.
 

Les références d’un chantier performant

  • Débit de chantier : 8 à 10 ha/h (très lié au parcellaire : taille et forme des parcelles)
  • Prix du chantier : 10 à 15 € /ha
  • Volume annuel : entre 2 000 et 3 000 ha pour les automoteurs
    • 1 000 à 1 500 ha pour les pulvérisateurs traînés
  • Tracteurs de 100 à 120 ch qui réalisent 100 à 200 heures par an pour l’activité
  • Capacité : 3 000 à 4 000 l avec rampe 36 m pour les automoteurs
  • Capacité : 2 000 à 2 500 l avec rampe 24 m pour les traînés

Conditions de réussite

  • Choisir un équipement complet pour assurer une protection maximale de l’opérateur.
  • La mutualisation du programme phyto permet de faciliter l’organisation des chantiers et de limiter les pertes de temps.
 

Témoignage de la cuma du Boivre (44)


En 1992 quatre exploitations se sont regroupées pour réaliser le semis et la pulvérisation en commun, en créant en parallèle une banque de travail.

Aujourd’hui ils sont cinq exploitations. L’activité se fait avec un atomiseur de 4500L 36m trainé équipé de coupure de tronçon (cartographie), autoguidage et GPS.  Il est attelé sur un tracteur de 140 ch équipé de filtre à air et d’un second GPS (300 he sur la pulvé). 1800 ha sont ainsi traités par an. Le tarif moyen du chantier est de 14,70€/ha. Le groupe se réunit tous les vendredis matin pour réaliser le planning de la semaine suivante.

Cette activité permet de réaliser la pulvérisation avec un matériel très performant et un salarié qualifié qui sait l’utiliser de manière optimale.

Partenaires