Chantiers complets en cuma : fauche grande largeur

fauche grande largeur
Dans un contexte où le rapport au travail évolue, de plus en plus de cuma se posent la question de la délégation des chantiers. Pour y répondre, les fédérations de cuma de l'Ouest publient des nouvelles références sur les chantiers complets en cuma. Découvrez ici les références pour les chantiers de fauche grande largeur.

Le fauchage en grande largeur est une activité qui ne cesse de se développer dans les cuma. Il combine souvent faucheuse avant et arrière avec un tracteur de forte puissance. Dans une très grande majorité des cas, la présence d’un salarié est relevée pour assurer des prestations de qualité.


Les références d’un chantier performant

  • Débit de chantier : 4 à 5 ha/h jusqu’à 7 ha/h
  • Prix du chantier : 30 à 40 € /ha (selon largeur, parcellaire...)
  • Volume annuel : 500 à plus de 700 ha
  • Tracteurs de 180 à 240 ch qui réalisent 100 à 150 heures par an pour l’activité
  • Largeur de fauche : 6 à 9 m

Conditions de réussite

  • Réalisation d’un planning hebdomadaire pour programmer les chantiers de la semaine.
  • Choix d’une largeur de fauche permettant de limiter la vitesse d’avancement du tracteur (moins d’usure, coupe de meilleure qualité), et meilleur confort de travail pour les salariés.
  • Pour disposer d’une activité suffisante, dans certains cas, des partenariats entre cuma sont à conseiller.

 


Témoignage de la cuma des Sources (72)


La cuma propose ce service complet depuis 2015 avec un tracteur de 180 ch et un groupe de fauche de 8,40 m. Le service est utilisé par une dizaine d’adhérents et facturé au prix de 180 €/h. Pour une bonne valorisation des matériels une activité de 500 ha serait souhaitable (selon les responsables).

Point important : il faut disposer d’un bon salarié pour la conduite, l’entretien et le réglage des outils. Le tracteur de forte puissance est valorisé pour d’autres activités (transport lisier, pressage...) et chez les adhérents.

Impact du nouveau service : image positive et “moderne de la cuma”.
Gain de temps pour les éleveurs.

Partenaires