Chantiers complets en cuma : ensilage (récolte, transport, tassage)

chantiers complets ensilage
Dans un contexte où le rapport au travail évolue, de plus en plus de cuma se posent la question de la délégation des chantiers. Pour y répondre, les fédérations de cuma de l'Ouest publient des nouvelles références sur les chantiers complets en cuma. Découvrez ici les références pour les chantiers d'ensilage (récolte, transport, tassage).

Les chantiers d’ensilage sont conditionnés principalement à l’éloignement des parcelles par rapport au silo et au débit de l’ensileuse (en lien avec le rendement du maïs, la puissance de la machine et le nombre de rangs du bec), ce qui fixera le nombre d’équipements et de chauffeurs nécessaire.
De plus en plus de cuma proposent des chantiers complets avec des salariés ou en entraide avec des adhérents.


Les références d’un chantier performant

  • Débit de chantier : 2 à 3.5 ha/h (lié au parcellaire, au rendement et à l’ensileuse)
  • Prix du chantier : 240 à 385 €/heure pour l’ensileuse avec carburant et MO (soit en moyenne de 100 €/ha à 140 €/ha) auquel il faut ajouter 65 €/h pour un tasseur et 70 €/e pour un ensemble de transport
  • Volume annuel : environ 200 he soit de 400 à 600 hectares de maïs en moyenne
  • L’ensileuse moyenne en cuma fait 500 ch (de 300 à 890 ch) et est équipée d’un bec 8 rangs
  • Le chantier moyen dépasse les 20 hectares pour des rendements d’environ 14 to de MS à l’hectare en moyenne (de 10 à près de 20 to suivant les secteurs)
  • Plus de 500 ensileuses en activité en cuma sur les 14 départements de l’Ouest

Conditions de réussite

  • L’organisation des chantiers est primordiale, cela passe d’abord par la réalisation des plannings avec les responsables et les adhérents, et ensuite par le chantier en lui-même. La machine doit bien évidemment être adaptée en termes de dimensionnement et de réglages à la demande des agriculteurs
  • Le tassage et la confection du silo restent la priorité du chantier

 


Témoignage de la cuma de l’Evel (56)


La cuma possède une ensileuse Claas 930 de 462 ch équipée d’un bec Orbis 8 rangs achétée 300 000 € et un pick up Idass 4,50 m repliable acheté 25 000 € d’occasion en 2020 et 3 salariés 3 tracteurs 3 remorques 16-18 to. Intercuma avec ensembles tracteur remorque chauffeur des cuma Bro Logunech de Moréac et Vénillys à Pluméliau ou uniquement pour la main d’oeuvre en fonction des chantiers
  • Maïs 2019 : 402 hectares pour 167 heures soit 2,4 ha/heure (et 92 heures à l’herbe) → l’ensileuse est facturée 275 €/heure, tracteur chauffeur = 63 €, lame ensilage 1 €/h et remorque = 8,50 €/h
  • Exemple : chantier complet avec ensileuse + 1 tasseur + 3 ensembles tracteur/remorque 275 € + 64 € + 3 * 71,5 € = 553,5 €/h soit une moyenne de 230 €/hectare en 2019
 
tassage
 

Partenaires