Agroéquipements & Agroécologie

Agroéquipements & agroécologie
L’agriculture est en perpétuelle évolution : elle doit notamment s’adapter aux aspirations de la société, faire face au changement climatique, produire des produits de qualité au meilleur coût, fournir de l’énergie verte…. Le virage vers plus d’agroécologie est engagé avec le développement des conversions « bio », des systèmes de production plus autonomes, la réduction des produits phytosanitaires, la recherche de l’amélioration de l’empreinte « carbone «, la simplification du travail du sol, l’agriculture de conservation … Quelle place des agroéquipements dans ces évolutions ? Comment réduire les charges de mécanisation pour les agriculteurs qui orientent leurs exploitations vers plus d’agroécologie ? Réponses en vidéos.
 

VIDEO 1  : Les agroéquipements au service de l'agroécologie ?

Pour répondre aux enjeux de la transition agroécologique, tous les champs de l’activité agricole sont concernés, et notamment celui des agroéquipements.
Les agroéquipements interviennent notamment pour :
  •  diminuer l’utilisation d’intrants extérieurs (fertilisation, irrigation, produits phytosanitaires)
  •  préserver les ressources naturelles (air, sol et eau) tout en maîtrisant et améliorant « la diversité fonctionnelle des agrosystèmes »  (travail du sol, contrôle des adventices, récolte et tri , lutte contre les ravageurs).
Plus précisément, les pratiques agroécologiques peuvent nécessiter l’utilisation de nouveaux matériels : les agroéquipements s’adaptent. De plus, l’innovation technologique et l’évolution des matériels proposés sur le marché participent également au développement de ces nouvelles pratiques.

Toutefois, le matériel ne fait pas tout. L’organisation autour de ce matériel est également déterminante. L’utilisation collective du matériel favorise notamment l’adoption et la maîtrise de nouvelles pratiques agroécologiques.

Toutes les explications détaillées à retrouver en vidéo :

 

VIDEO 2 :  Charges de mécanisation - un poste souvent trop élevé

Les charges de mécanisation constituent une part conséquente de l'ensemble des charges de l'exploitation (25% pour un producteur de lait spécialisé, 35% pour une exploitation en grandes cultures). Cependant, l'utilisation du matériel n'est très souvent pas optimisé et des économies d'échelles sont possibles.
Face à ce constat et à l'évolution croissante des prix des matériels, raisonner le coût de son matériel et de ses chantiers devient un enjeu important pour les exploitations. 

Retrouvez les explications détaillés dans la vidéo ci-dessous :
 

 

VIDEO 3 : Prix de revient des matériels

Calculer les prix de revient de ses matériels pour assurer la rentabilité du parc, c'est le sujet traité par cette troisième vidéo de la série "Agroéquipements & Agroécologie".
L'objectif : maîtriser ses charges de mécanisation.

Vidéo illustrée par le témoignage d'une cuma de la Manche, avec salarié en prestation, pour comprendre comment bien raisonner ses prix de revient et de facturation.

VIDEO 4 : Le délégation des travaux

Gain de temps, limitation des investissements, qualité du travail et efficacité des chantiers... La délégation présente plusieurs avantages. Pour y voir plus clair sur cette organisation du travail, une vidéo est disponible sur le sujet :

 

VIDEO 5 : La simplification du travail du sol

Simplifier son travail du sol c'est possible, mais le passage du labour au semis direct ne se fait pas du jour au lendemain : technicité, équipements spécifiques et modifications du système de cultures sont nécessaires ! Pour y voir plus clair sur ces pratiques, voir la vidéo ci-dessous :

 


VIDEO 6 : Pâturage maitrisé, mécanisatio bien dosée

Partenaires