Stratégie de semis lupin/triticale : résultats d'essais

Toutes les actualités
lupin triticale
Après 3 années d'essais sur l'implantation de lupin associé à a du triticale, voici les résultats

Rappel du cadre des essais 

Les protéagineux (pois, lupin et féverole) sont des cultures exigeantes et délicates dans la conduite. L’implantation est une opération importante, en terme de régularité et de profondeur de semis. Si on associe une céréale, on peut s’interroger sur la stratégie de semis à adopter. Les essais conduits depuis 3 ans, avec Terres Inovia (dans le cadre du projet PROGRAILIVE), avaient pour finalités d’apporter des réponses sur la stratégie la plus intéressante d’implantation des deux semences.

Semer en décalé le lupin et le triticale

L’association du triticale au lupin, a plusieurs objectifs, diminuer la pression des adventices et de sécuriser le rendement. Si les deux cultures sont semées à la même date, fin septembre, lorsque le lupin est prêt à être moissonné, la maturité du triticale est dépassée. Il peut alors grainé et parfois germé. C’est pour cela qu’une exploitation Ligérienne, à Rougé (44), a décidé de semer le triticale 1 mois après le lupin. Nous avons saisi l’opportunité pour comparer sa technique à des techniques plus classiques :
  • Semis en 1 passage à la même date, du lupin et de la céréale, avec un combiné de semis céréale
  • Semis en 2 passages à la même date, du lupin et de la céréale, avec un combiné de semis céréale
  • Semis en 2 passages à 2 dates différentes (semer en décalé), du lupin et de la céréale, avec un combiné de semis céréale, mais avec la technologie GPS RTK (qui permet la répétabilité des passages dans le temps, donc revenir 1 mois après au même endroit) => 1/3 rang de lupin et 2/3 rangs de triticale
  • Semis en 2 passages à 2 dates différentes, du lupin avec un combiné de semis céréale et de la céréale à la volée

Ce qu'on retient des 3 années d'essais 

  • Semer en décalé ou en 2 passages permet un meilleur positionnement des deux graines (meilleure levée et meilleure couverture du sol)
  • Semer en décalé ne dégrade pas le service gestion des adventices du triticale
  • Semer en décalé donne des résultats plus réguliers sur les 3 années en terme d'équilibre de rendements des deux cultures, et le protéagineux est favorisé

Les résultats en détails : télécharger le document ci-dessous

Pour en savoir plus sur les cultures associées protéagineux/céréales : voir ICI 
colloque prograilive

En partenariat avec :

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Pour gérer la pression des adventices, avant les solutions curatives, il y a des solutions préventives.

Lire la suite de l'article

Pulvériser en ultra-localisé ? C’est pulvériser uniquement sur l’adventice. La technologie ?

Lire la suite de l'article

Luzco.fr, le centre de ressources collectives pour le développement des légumineuses fourragères, est régulièrement mis à jour. Retrouvez les derniers contenus publiés.

Lire la suite de l'article