Récolte des essais féverole-triticale

Toutes les actualités
récolte féverole triticale
En ce début août, les bandes d'essais de mélange féverole-triticale, implantées chez Claude Benoit à Noyal (22), étaient prête à être moissonnée. Voici les premières tendances :









Rappel de nos modalités d'essai (en partenariat Terres Inovia) :
  • bandes n°1 : semis à la volée de la féverole - labour - semis du triticale (combiné de semis)
  • bande n°2 : labour - passage herse rotative - semis de la féverole (monograine)
  • bande n°3 : labour - semis du triticale (combiné de semis) - semis de la féverole (monograine)
  • bande n° 4 : labour - semis du mélange féverole/triticale  (combiné de semis)
  • bande n° 5 : labour - semis de la féverole  (combiné de semis)
Labour à 15 cm de profondeur - aucunes interventions phytosanitaires faites.

Le salissement : 

Les bandes en féverole pure ne sont pas satisfaisantes en terme de salissement contrairement aux bandes en mélanges (voir photo ci-dessous). Mais aucun désherbage chimique n'a été fait, alors qu'en temps normal en agriculture conventionnelle, cela se fait sur féverole pure.
Le semis au semoir monograine, laisse un inter-rang plus important que le semoir en ligne et donc le salissement est un peu plus important.

féverole pure

mélange féverole triticale

Le rendement :

Le rendement total en moyenne est plutôt satisfaisant, nous dit l'agriculteur, qui au printemps n'était pas sûr que l'essai arrive à la récolte !
Sur l'ensemble des bandes en mélange féverole/triticale, nous avons récolté 39 quintaux à l'hectare de féverole et 15 quintaux de triticale, et sur les bandes en pur la féverole a produit 41 quintaux.

Les différences entre les bandes sont de l'ordre de quelques quintaux. Pour conforter les tendances observées nous souhaitons réitérer l'essai en 2018-2019
peson moisson

Télécharger le guide Féverole de Terres Inovia ICI

En partenariat avec :

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La valeur ajoutée que dégage leur entreprise est une préoccupation majeure des associés du gaec le Parpounet. En adhérant à la cuma la Trieuse (Vendée), ils trouvent un outil pour l’optimiser.

Lire la suite de l'article

L’essor des stations météo connectées ouvre des perspectives pour améliorer les interventions agricoles.

Lire la suite de l'article

Le CoFarming ? Créée en 2016, l’association #CoFarming, regroupe aujourd’hui une quinzaine de startups agricoles.

Lire la suite de l'article