Implantation de la féverole d'hiver : quel impact de la profondeur ?

Toutes les actualités
Essais féverole 2017-2018
Cet automne, en partenariat avec Terres Inovia, un essai de féverole d'hiver a été implanté à Noyal (22). Nos objectifs sont de :
  • Voir le comportement de la féverole selon sa profondeur d'implantation (en pur et en association)
    Identifier la profondeur adéquate pour la féverole, ainsi que la meilleure technique d'implantation pour l'association (semoir, 1 ou 2 passages)
En 2016, nous avons fait un premier essai sur les mêmes thématiques à Yffiniac (voir ici), avec l'objectif de voir si le système de double trémie était un atout pour l'implantation d'un mélange. Sur l'ensemble des modalités, la féverole avait été positionnée en surface (environ 2-3 cm) car nous étions en semis direct. Sur l'ensemble de l'essai, la féverole s'était bien développée, bien que les experts sur les protéagineux conseillent de la semer profond (7 à 10 cm) pour parer les risques de gel, de maladies et de verse.

C'est pourquoi nous avons souhaité étudier l'impact de la profondeur d'implantation sur le développement de la féverole. Pour cela nous avons testé 3 techniques d'implantation :
  1. semis de la féverole avec semoir à céréales + labour à 15 cm de profondeur
  2. labour + semis de la féverole avec semoir monograine à 5-6 cm de profondeur
  3. labour + semis de la féverole avec semoir céréales combiné à 3 cm de profondeur
Pour les techniques n°2 et n°3, il a été réalisé une bande avec féverole en pur et une bande avec la féverole en association avec du triticale.
Le triticale a été semé avec un combiné céréale après semis de la féverole pour la technique n°1 et n°2, et en mélange avec la féverole dans la trémie pour la technique n°3.

Nous remercions Claude Benoit, chez qui et avec qui nous (cuma Ouest et cuma Bretagne Ille Armor) avons pu réaliser ces essais. Sur l'exploitation, les mélanges protéagineux -céréales sont valorisés en grains pour l'alimentation des vaches laitières.

semis féverole 2017-2018

Un suivi agronomique de la levée à la récolte va être réalisé avec Terres Inovia 


Travail réalisé dans le cadre du projet  Prograilive soutenu par l'Europe et les conseils régionaux de Bretagne et des Pays de la Loire

En partenariat avec :

Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

La valeur ajoutée que dégage leur entreprise est une préoccupation majeure des associés du gaec le Parpounet. En adhérant à la cuma la Trieuse (Vendée), ils trouvent un outil pour l’optimiser.

Lire la suite de l'article

L’essor des stations météo connectées ouvre des perspectives pour améliorer les interventions agricoles.

Lire la suite de l'article

Le CoFarming ? Créée en 2016, l’association #CoFarming, regroupe aujourd’hui une quinzaine de startups agricoles.

Lire la suite de l'article