CumaCalc : c'est quoi et ça fonctionne comment ? Un tuto en vidéo pour vous répondre

Toutes les actualités
image cumacalc
Une application web simple et gratuite pour vous aider à établir vos coûts de revient prévisionnels d’investissement. Acheter un matériel en cuma, ça se raisonne !


Le réseau des cuma vous propose CumaCalc, un outil de calcul en ligne, gratuit et facile à utiliser. 

Chacun saisit ses données : prix d’achat, montant de la reprise, autofinancement, montant et durée du prêt, taux d’intérêt, volume d’utilisation, etc.
L'outil fournit alors un calcul de prix de revient en gestion et en trésorerie pour la cuma.

La force de cette application est la comparaison de vos calculs avec les références issues des comptabilités des cuma de l’Ouest publiées dans le guide de prix de revient pour le même matériel.


CumaCalc se décline en cinq étapes successives très simple.
Quelques minutes suffisent pour connaître sans difficulté votre prix de revient prévisionnel de votre projet quand vous êtes en réunion.

www.cumacalc.fr

Le tuto en vidéo

CumaCalc : Combien coûtera le nouveau round baler ?

Le tuto à l'écrit

Etape 1 : Choisir le matériel et le montant

Vous choisissez le matériel dans la liste déroulante ou bien choisir un matériel à facturer à l'ha, heure, à la balle, ou forfait… et indiquer le montant HT. Des unités s'affichent automatiquement.


Si cet achat intervient  avec un remboursement d'emprunt, il est possible de saisir le capital restant dû (remboursement anticipé du prêt restant sur le matériel revendu). Le total à financer est calculé automatiquement
 

Etape 2 : Le financement du matériel

Vous pouvez indiquer un montant de reprise si un matériel est revendu et si une subvention sur le matériel est attendue (50% maximum sera amortissable dans les calculs)
Il est possible d’indiquer de l'autofinancement, du capital social des adhérents qui interviendrait dans le financement. Deux combinaisons de prêts sont possibles avec taux, durée et montants différents. 


Un autocontrôle du financement se calcule au fur et à mesure, et permet de vérifier s'il manque du financement, le calcul de l'annuité se fait automatiquement dès cette étape. 

 

 

Etape 3 : Le calcul de la base amortissable 

Le calcul des charges d’amortissement comptable s’effectue en fonction de la durée de détention envisagée et selon la valeur estimée de la reprise. 
Vous pouvez choisir la durée détention prévue du matériel, par défaut ce sera la durée du prêt
La valeur estimée de reprise comptable prévisionnelle est calculée automatiquement selon les méthodes de calcul de gestion de l'AGC cuma Ouest mais peut être corrigée selon votre estimation.
Si il y a une subvention vous faite le choix de l'amortir ou pas et sur la base maximum de 50%.
 
Le total net à amortir et l'amortissement annuel comptable est calculé automatiquement.
 

Etape 4 : Composants des coûts de revient

Le calcul des frais fixes par an en gestion et en trésorerie se trouvent calculés à cette étape.
Des valeurs pour les autres charges fixes sont proposées, qui comprennent par exemple le logement, les assurances, les frais de gestion. Cependant elles sont personnalisables et sont à corriger selon votre estimation.
Ensuite vous choisissez le volume d'unité prévisionnel réalisé par le matériel.
Une suggestion de frais variables pour l'entretien est proposé d'après les références des cuma de l'Ouest, mais vous pouvez la modifier.

Vous pouvez ajouter d’autres charges variables comme le carburant et des consommables comme la ficelle, le filet...
 

Etape 5 : Le final : Votre coût de revient


Votre coût de revient prévisionnel se trouve calculé en trésorerie et en gestion et vous pouvez le comparer avec celui du guide de prix de revient du réseau des cuma de l'Ouest.

D’autres simulations sont possibles en faisant varier les paramètres très rapidement (volumes, financement etc... ).
 
Avec ce calculateur en ligne optimisé pour l'affichage sur smartphone, la Cuma dispose des éléments nécessaires pour gérer au mieux ses projets d’investissement et a accès aux références des cuma de l’ouest très facilement. 
A mettre sur vos favoris de vos pages d’accueil ordinateur et téléphone. 
 
Afin d’approfondir votre réflexion, n'hésitez à contacter votre fédération de cuma
 
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Les protéagineux (pois, lupin et féverole) sont des cultures exigeantes et délicates dans la conduite. L’implantation est une opération importante, en terme de régularité et de profondeur de semis.

Lire la suite de l'article

Mes terres ne sont pas faites pour la luzerne. L'autonomie protéique c'est trop compliqué pour mon exploitation.

Lire la suite de l'article

Le projet 4AGEPROD (2016-2020) avait l'objectif d'acquérir des références pour sécuriser la production fourragère, les différents partenaires du projet ont donc travaillé plusieurs volets :

Lire la suite de l'article