Cuma Laissez Dire : optimiser le groupe tracteur

Toutes les actualités
samsys
Dans le cadre du travail engagé par les fédérations de cuma de l’Ouest, la cuma la Laissez Dire de Limerzel teste actuellement le boîtier développé par SAMSYS. L’animateur qui accompagne le groupe nous donne ses premiers retours.

Trois tracteurs identiques. Trois boîtiers SAMSYS. Plusieurs mois de test pour suivre et optimiser l’activité du groupe tracteur, activité à laquelle adhèrent une quinzaine d’agriculteurs. 

Pourquoi la cuma Laissez dire s’est intéressée aux boîtiers connectés ?

  • L’objectif premier est de simplifier le travail du responsable tracteur en optimisant la gestion du planning. Ce besoin de simplification se posait depuis quelque temps déjà. Or SAMSYS propose une solution par réservation qui permet en plus d'associer les travaux réalisés aux adhérents concernés. Plus besoin d'appeler le responsable, il suffit de réserver directement via la plateforme en ligne.
  • Ces boîtiers permettent également de suivre l’activité de chaque tracteur, grâce aux relevés détaillés : consommation de carburant, nombre d’heures sur route et aux champs, surfaces travaillées… Il est donc possible de comparer les trois machines et d'optimiser ainsi leur utilisation. L’actuel responsable reste référent : il peut valider et modifier le planning si besoin, et s’occupe de la partie facturation. Il a la possibilité de réaliser un suivi plus poussé par adhérent (disparités dans les réglages par exemple).
  • Autre motivation des responsables, les données relevées par ces boîtiers vont alimenter les réflexions en cours sur la mise en commun du carburant (possibilité de facturer l’heure de tracteur à des tarifs différents en fonction de l’usage: labour ou transport par exemple).
  • Les questions autour de la simplification de la facturation (édition de bons de travaux) intéressent aussi le groupe, Samsys proposant un module avec cette fonctionnalité.


Après ces quelques mois de test, où en est la cuma ?

Le groupe est au tout début de la démarche.Pour le moment, le responsable du groupe tracteur est le seul à avoir pris en main la plateforme SAMSYS (création du compte, attribution des droits d’accès, saisie des matériels et des outils, configuration). Des tutoriels vidéos sont mis à disposition par SAMSYS. De plus, une personne de la société peut être présente pour la mise en oeuvre et le lancement du module. L’équipe SAMSYS est également joignable par téléphone et se rend très disponible pour répondre aux différentes questions du groupe.
En parallèle, des premiers tests ont été réalisés pour vérifier la fiabilité des données et seront complétés dans l’année.


A cette étape du test, les responsables de la cuma sont-ils satisfaits ?

Pour le moment oui :
  • Les données exportées sont pertinentes pour la cuma (en particulier sur la consommation de carburant). De plus, la souplesse gagnée une fois la solution prise en main est un réel point fort pour la cuma.
  • La cuma apprécie la modularité de la solution SAMSYS (modifications de paramètre et ajout d’options sur la plateforme en fonction des besoins du groupe). L’équipe de développeurs propose des mises à jour régulièrement pour répondre aux besoins remontés.


Le groupe a-t-il rencontré des difficultés depuis le début des tests ?

Le responsable tracteur est très motivé, mais avant que cette solution simplifie réellement l’organisation de la cuma, il y a pas mal de choses à faire :
  • Bien que très intuitive, une prise en main de la plateforme est nécessaire. Cela demande de prendre un peu de temps pour maîtriser la solution,
  • Des difficultés à prévoir pour que tous les adhérents soient à l’aise avec l’outil. Le temps d’appropriation est à multiplier pour chaque utilisateur. Or, pour que la solution marche, il faut que tous jouent le jeu.
  • Il faut obligatoirement avoir accès à internet pour que les adhérents puissent réserver eux-même, directement sur la plateforme, ce qui peut poser problème sur Smartphone si il n’y a pas suffisamment de réseau.

Avez-vous des conseils à partager pour de futurs utilisateurs ?

  • Bien vérifier que les connecteurs soient compatibles (liaison du boîtier avec le tracteur).
  • Avoir quelqu’un de moteur dans le groupe pour porter la dynamique auprès des adhérents.
  • Avoir un groupe relativement restreint  : plus il est important, plus le temps d’appropriation sera long et plus le risque de ne pas embarquer l’ensemble du groupe sera grand.




POUR EN SAVOIR PLUS

Des tests en "conditions réelles cuma"

Le réseau cuma Ouest teste actuellement plusieurs boîtiers connectés et accompagne quelques cuma dans l'installation des boîtiers sur les matériels, l'activation des services des interfaces Web dédiées et la valorisation des données récoltées. L'objectif : comprendre comment les cuma peuvent s'approprier ces nouveaux outils.

PLUS D'INFORMATIONS :

Des nouveautés chez SAMSYS

Le développeur vient de sortir deux nouveaux produits, les Samsys Tags, pour faciliter encore un peu plus l’utilisation de ses boîtiers connectés :
  • un TAG Machine pour que le compteur du tracteur détecte quels matériels sont attelés
  • un TAG personnel pour identifier le chauffeur et comptabiliser son travail.
Ces nouveautés permettent de ne plus avoir à paramétrer qui conduit quoi.

PLUS D'INFORMATIONS : 

Vidéos de présentation des nouveautés SAMSYS  
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

L'usage des outils numériques présente-t-il un intérêt pour faciliter les dynamiques collectives en agriculture ?

Lire la suite de l'article

Après un an de suivi, la FRcuma Ouest fait un premier bilan sur les tests mis en place depuis juin 2018.

Lire la suite de l'article

La cuma la Trieuse vient de remettre à jour son logiciel de suivi des lots, un travail nécessaire pour rester toujours au top.

Lire la suite de l'article