​Contribution des agroéquipements à la protection des cultures

Toutes les actualités
desherbage meca
Le réseau cuma Ouest a souhaité mettre en place fin 2019 un groupe de travail spécifiquement dédié à la thématique de la réduction des produits phytosanitaires.

L'objectif de ce groupe de travail "mixte" (conseillers et administrateurs) est de :
  • Partager les travaux du réseau
  • Renforcer nos compétences
  • Elaborer un plan d'actions “cuma” à destination des cuma, agriculteurs et le mettre en oeuvre



Dans ce cadre, nous avons sollicité Jérôme Labreuche, ingénieur à Arvalis Institut du végétal. Les principaux éléments à retenir de son intervention :
  • un besoin de diversifier les méthodes de protection et de les combiner
  • pas de solution unique, des combinaisons à adapter à chaque exploitation agricole (agroéquipements, variétés, agronomie)
  • le levier agroéquipement a toute sa place et encore plus de demain. Mais il doit être analysé et travaillé dans un système, une rotation et non tout seul ou dans un comparatif entre marques.
Toutes les actualités

D'autres articles sur le même thème

Les protéagineux (pois, lupin et féverole) sont des cultures exigeantes et délicates dans la conduite. L’implantation est une opération importante, en terme de régularité et de profondeur de semis.

Lire la suite de l'article

Une application web simple et gratuite pour vous aider à établir vos coûts de revient prévisionnels d’investissement. Acheter un matériel en cuma, ça se raisonne !

Lire la suite de l'article

Mes terres ne sont pas faites pour la luzerne. L'autonomie protéique c'est trop compliqué pour mon exploitation.

Lire la suite de l'article